+33 (0)6 62 13 17 32

karollpetit.photographe[at]gmail.com

bio en

Auteure photographe, Karoll Petit s'est installée à Angers depuis 2011. Elle est membre du collectif IRIS Pictures à Nantes, travaille sur l'Humain, sa carapace, sa façon d'être. Son but a toujours été de dégager l'expression emblématique des personnes. Elle a commencé par photographier des spectacles puis part voyager, rencontrer d'autres cultures. Elle part au Danemark, en Pologne, au Maroc, en Mauritanie, au Sénégal.
Elle a travaillé pour diverses associations, telle que «La Liane», au Sénégal, qui s'occupe des enfants de la rue, ou «Guinée 44» qui aide au développement de l'assainissement de l'eau. Elle s'est ensuite penchée sur les métiers de l'artisanat, ces personnes qui font avec leurs mains. Karoll Petit est attirée par ces personnes dites "ordinaires" et qui, pourtant, font partis des ces militants du quotidien dans ce monde où tout se robotise. Comme les agriculteurs d'ailleurs, ceux plutôt nommés "paysans", ceux qui valorisent leur terre, ce sont des battants face à l'agro-industrie. Pour Karoll, tous ces gens font partis de ceux qui désirent respecter la Terre. Elle veut témoigner de ces personnes humbles et tellement indispensables. Elle apprécie de les photographier parce qu'elle ressent, absorbe l'amour qu'ils ont de leurs métiers, ils sont passionnés, généreux. 
Karoll Petit est membre du studio Hans Lucas depuis décembre 2016.

 

Author photographer, graduated from a BTS in photography in 2002, she moved to Angers in 2011. Karoll Petit, a member of the collective Iris in Nantes, works on the Human, his shell, his way of being. Her goal has always been to reach the emblematic expression of the people. She began photographing shows and then travelled to meet other cultures. She visited Denmark, Poland, Morocco, Mauritania, Senegal.
She has worked for various associations, such as "La Liane", Senegal, which deals with street children, or "Guinea 44" which helps the development of clean water. She then turned to craftsmen, these people who create with their hands. Karoll Petit is attracted to "ordinary" people who yet are part of everyday activists in this world where everything is robotized. Just as those farmers from elsewhere, rather those called "country-men", who value their land and are fighters facing agribusiness. For Karoll, all these people are part of those who wish to respect the Earth. Her photographs are witnesses of those humble people who still are indispensable. She likes photographing them because she feels, absorbs the love they have for their crafts, they are passionate, generous. And she does think these are strong emotions. She likes being upset, shaken.
 

Karoll Petit

Based in Nantes (France)

Currently in Angers (France)

tearsheet

PUBLICATION - LA VIGNE - JUIN 2020

Reportage sur le domaine viticole Lelais à Ruillé sur Loir en Val de Loir. Une du magazine.

PUBLICATION - LA CROIX HEBDO - JUIN 2020

Reportage de 12 pages sur le déconfinement en Maine et Loire, à Angers.

PUBLICATION - LE PELERIN - MAI 2020

Portrait de Michelle Outy, cuisinière à l'évêché d'Angers, Maine et Loire.

PUBLICATION - LA CROIX L'HEBDO - MAI 2020

Portrait en situation de Roxana Mariceanu à la pisicne de Rochefort sur Loire, Maine et Loire

PUBLICATION - LE PELERIN - AVRIL 2020

Portrait d'agriculteur pour un article sur les difficultés pour vendre les légumes en temps de confinement.

PUBLICATION - LA FRANCE AGRICOLE - MARS 2020

Dossier sur le suicide en milieu agricole avec différentes images de mon travail au long au cours sur le suicide paysan en France.

PUBLICATION - L'ELEVEUR LAITIER - FEVRIER 2020

Reportage sur 6 pages d'un éleveur laitier dans le Maine et Loire

PUBLICATION - LA VIE - FEVRIER 2020

Trois portraits pour la rubrique "Agir". Reportage sur l'association "Chiens guides d'aveugle" en Maine et Loire, à Beaucouzé.

PUBLICATION - LA VIE - JANVIER 2020

Trois portraits pour la rubrique "Agir". Reportage sur "Un essai transformé pour l'emploi".

PUBLICATION - L'HUMANITE - OCTOBRE 2019

Photographie d'une manifestation de gilets jaune

PUBLICATION - LA CROIX - GRAND FORMAT - SEPTEMBRE 2019

Parution d'une partie de mon reportage au long cours sur le suicide des paysans en France

PUBLICATION - LA VIGNE - SEPTEMBRE 2019

Une du magazine La Vigne avec le portrait de Severine Lepaul, oenologue chez Ackerman.

PUBLICATION - LE PELERIN - JUILLET 2019

Portrait de Patrick Maurin pendant sa marche citoyenne pour alerter sur le suicide en mileu agricole.

PUBLICATION - LA FRANCE AGRICOLE - JUIN 2019

Portrait de Marie Durand, agricultrice en Loire Atlantique