Twitter Facebook Vimeo RSS
Recherche avancée  
account
 
 
Forgot your password ?

Eleonora Strano

Une histoire turkmène

Dans ce pays isolé, coupé du monde, les gens se passionnent pour les films Bollywood et font face à  (...)

Dans ce pays isolé, coupé du monde, les gens se passionnent pour les films Bollywood et font face à la dictature. Dans ce monde, où les gens rêvent encore d'une vie normale, entre traces du communisme et perte d'identité des jeunes générations qui doivent choisir entre deux nationalités qui ne leur conviennent ni l'une ni l'autre, les entreprises étrangères n'y voient qu'une occasion d'accroitre leurs profits. Une série d'Eleonora Strano à découvrir. 



+ Lien vers la série

Virginie Terrasse

Los Rifenos ...en marge du paysage

Pendant une semaine, avec deux autres photographes, nous avons découvert le RIF en voiture. De façon (...)

Pendant une semaine, avec deux autres photographes, nous avons découvert le RIF en voiture. De façon hasardeuse, nous prenions tous les jours une nouvelle route et une direction différente. "Paysage en marge" était le thème de cette résidence, un angle large, sans cadre. Nous n'avions aucune contrainte, juste : du rouge, du bleu, du vert et du jaune à photographier. 



+ Lien vers la série

Sarah Caron

Cuba : la levée des sanctions américaines est-elle bien réelle ?

Sarah Caron qui sera à Cuba à partir de ce lundi pourrait répondre à cette question (et à d'aut (...)

Sarah Caron qui sera à Cuba à partir de ce lundi pourrait répondre à cette question (et à d'autres aussi). Disponible pour des commandes, vous pouvez la joindre jusqu'à dimanche sur son numéro français. Et à partir de mardi 31 mars à Cuba au + 53 54 00 01 16.



+ Lien vers l'espace de Sarah Caron

Karen Paulina Biswell

Tropical Mythology : Leda and the Sawn

The burning sun beating on a vegetation with fertility. A desolate tennis court set with t (...)

The burning sun beating on a vegetation with fertility. A desolate tennis court set with the ground of a typical Colombian holiday home. The setting ultimately provides a reality on wich a sublime narrative can be played out naturally. This setting represent the human narrative of the greek myth of Leda, who was raped by Zeus in form of Swan. Furthermore this body of work is an intimate performance who translate theintensity of eternal questions of fertility, sexuality and fatality.



+ Lien vers la série

Philippe Chancel

Desert spirit

Depuis plus de vingt ans, Philippe Chancel poursuit une expérience photographique dans le champ comp (...)

Depuis plus de vingt ans, Philippe Chancel poursuit une expérience photographique dans le champ complexe, mouvant et fécond, entre art, documentaire et journalisme.



+ Lien vers la série Emirates

Adrienne Surprenant

Le studio hans lucas débute une collaboration avec des photographes canadiens

Nous sommes ravis de vous présenter

Nous sommes ravis de vous présenter Adrienne Surprenant, Alexis Aubin, Valérian Mazateau et Renaud Philippe. Basés à Montréal et à Québec, ils sont disponibles un travail de commande en Amérique du Nord et du Sud.

Rodolphe Marics

Intime campagne

« Intime campagne » est une série initiée en 2011 lors d'une résidence de création aux « Champs (...)

« Intime campagne » est une série initiée en 2011 lors d'une résidence de création aux « Champs Photographiques », croisant mon regard avec celui, plus "terrien" de Denis Bourges du Collectif Tendance Floue. Elle a été exposée une seconde fois en 2014, lors du festival Barrobjectif, avec un « Air de campagne »... Cette série poursuit régulièrement son évolution dans le ciel de la campagne Française et dernièrement dans celui de la campagne Indienne au Rajasthan , lors d'un voyage vers la "Route des vents d'est".



+ Lien vers la série

Pablo Chignard

Jeunes paysans, un mode de vie

Documentaire photographique, débuté en 2005, sur le quotidien de deux jeunes paysans installés en Au (...)

Documentaire photographique, débuté en 2005, sur le quotidien de deux jeunes paysans installés en Auvergne. En 1955, la France comptait 2,3 millions d'exploitations agricoles, en 2014 il n'en restait plus que 515 000. Il y a 60 ans, plus d'un tiers de la population active française travaillait la terre et en vivait, les agriculteurs ne représentent aujourd'hui plus que 3% de la population active.

 



Découvrez la série en cliquant ici

eric pillot

In Situ

«Pour nous faire accepter un point de vue aussi original, Eric Pillot construit ses images à mi chem (...)

«Pour nous faire accepter un point de vue aussi original, Eric Pillot construit ses images à mi chemin entre la photographie d'architecture et les estampes japonaises. De la première, il garde la préoccupation des formes, des ombres et des lumières, et le sens de la construction. Quant aux secondes, elles semblent lui inspirer la manière de disposer son animal dans le décor à la façon d'un accessoire, comme une broche sur un vêtement ou une mouche sur un visage.» Serge Tisseron, écrivain et psychanalyste. Découvrez la série In Situ en cliquant ici

Clara Chichin

Hypernuit - il y avait deux soleils -

Cette série rassemble des images prises entre 2012 et aujourd'hui, la nuit où à la tombée de la nuit (...)

Cette série rassemble des images prises entre 2012 et aujourd'hui, la nuit où à la tombée de la nuit. Les images tombent dans la pénombre.

Le reflet de la lumière, les éblouissements sont un leitmotiv. J'essaye de révéler une expérience rétinienne, la manière dont le monde est regardé comme mystérieux, à la lisière du rêve ou de la fiction.





 



+ Lien vers la série

faux amis

Hallucinose

Accueillis en pointillé durant deux ans sur le territoire Bassée-Montois, le collectif a travaillé a (...)

Accueillis en pointillé durant deux ans sur le territoire Bassée-Montois, le collectif a travaillé autour de l'idée de mémoire du territoire, individuelle et collective ; le projet global est intitulé Monument aux vivants. Une vision fragmentée à travers différentes séries. Ici, une série de paysages et natures mortes, devenant support d'une rêverie autour des processus de la mémoire. L'accumulation, l'érosion, l'effacement, la perte et l'oubli reviennent de façon obsessionnelle pour hanter des images du quotidien. Les métamorphoses de la nature et du paysage qui nous entoure soulignent le passage du temps qui passe en même temps que son processus cyclique.

voir la série ici

Cécile Henryon

Vanité parasite

J'ai vu leurs chevelures de lumière

s'étaler le matin sur un monde de désordre

et dans (...)

J'ai vu leurs chevelures de lumière

s'étaler le matin sur un monde de désordre

et dans une vague volontaire

déployer leurs troupes ouvrières.... Dans cette série, des sujets vraiment personnels, comme cette ville familière et un rêve de petite fille, se mêlent à la neutralité de façades impersonnelles et de visages inexpressifs.

 



+ Lien vers la série

Wilfrid Estève

Une journée avec Daphné Roulier



Pour découvrir la série c'est ici

Julien Benard

La photocopieuse

Quoi de plus caractéristique et de plus banal dans la vie de bureau qu'une photocopieuse ? Tout (...)

Quoi de plus caractéristique et de plus banal dans la vie de bureau qu'une photocopieuse ? Tout le monde s'y rend, interchangeable mais singulier, répète les mêmes gestes, machinalement, depuis le lancement de l'impression jusqu'au contrôle du résultat. Découvrez la série en cliquant ici.

Ludovic Maillard

Camus

C'est accompagné des oeuvres d'Albert Camus, que Ludovic Maillard a parcouru en 2013  les rues  (...)

C'est accompagné des oeuvres d'Albert Camus, que Ludovic Maillard a parcouru en 2013  les rues d'Evry pour y composer les photographies de mon exposition « Camus ». Essais philosophiques, romans ou pièces de théâtre, la profondeur de la pensée de Camus évoque des images de révoltes contre l'injustice et la violence, des rêves de nature et de corps, un sentiment de l'absurde vaincu par le désir. 



Pour découvrir la série cliquez ici

Elisabeth Schneider

Portrait de Thérèse Clerc

Thérese Clerc est l'initiatrice du mouvement les Babayagas, maison de retraite autogérée. Elisabeth  (...)

Thérese Clerc est l'initiatrice du mouvement les Babayagas, maison de retraite autogérée. Elisabeth l'a photographié chez elle à Montreuil. Découvrez la série en cliquant ici. Elle a également réalisé un court-métrage photographique sur cette figure du féminisme. 

Ludovic Maillard

Typologie du béton

Tel un naturaliste, j'ai voulu plonger au coeur du périphérique, classifier ses formes les plus simp (...)

Tel un naturaliste, j'ai voulu plonger au coeur du périphérique, classifier ses formes les plus simples, explorer ses structures et permettre peut-être une meilleure compréhension de cette objet gigantesque, de ses supports et de ses lieux de repos cachés : j'aime imaginer le périphérique comme la grande barrière de corail de Paris.



Découvrez la série en cliquant ici

Elise Boularan

Extrait de la série "Matière noire"

Elise Boularan développe un travail photographique tourné vers la narration, réalisant des imag (...)

Elise Boularan développe un travail photographique tourné vers la narration, réalisant des images chargées d'ellipses et de silences. Découvrez ses séries

Kalel Koven

Point de rupture

La monté de la tension entre l'Est et l'Ouest de l'Ukraine, où les séparatistes Pro-russes commencen (...)

La monté de la tension entre l'Est et l'Ouest de l'Ukraine, où les séparatistes Pro-russes commencent à s'armer. Avec la prise de possession des relais TV et radio pour cloisonner et contrôler les informations. La région entière bascule et arrive au point de non retour, le point de rupture. Découvrez la série en cliquant ici



 

Alexis Aubin

Évincés

Une communauté artistique alternative vivait dans les lofts Moreau , une ancienne usine de sous-vête (...)

Une communauté artistique alternative vivait dans les lofts Moreau , une ancienne usine de sous-vêtements rénové. D'énormes appartements ont été utilisés comme ateliers d'artistes et d'espaces de vie communautaires et créatifs. Les locataires ont été expulsées par le gouverment municipale montréalais à la fin de l'été 2013. Découvrez la série en cliquant ici.

Joseph Charroy

Carnet d'Ukraine

J'ai passé cinq semai­nes en Ukraine durant l'été 2013. De kiev à Lviv en pas­sant par la Crimée et  (...)

J'ai passé cinq semai­nes en Ukraine durant l'été 2013. De kiev à Lviv en pas­sant par la Crimée et les Carpates, la mer Noire, les trains bleus et les bus jaunes, les gran­des étendues sau­va­ges ; cinq semai­nes d'erran­ces, un trajet sub­jec­tif à tra­vers un ter­ri­toire com­plexe. Pour découvrir la série cliquez ici.

Matthieu Rondel

Sharjah Light Festival

Fête des lumières dans l'émirat de Sharjah. L'association Nomada organise avec le ministère du Touri (...)

Fête des lumières dans l'émirat de Sharjah. L'association Nomada organise avec le ministère du Tourisme la 5ème édition du festival. Il illumine le patrimoine culturel, l'architecture islamique et la diversité du paysage touristique.

 



Voir le Reportage

Cécile Henryon

Vanité parasite

Vanité Parasite représente un monde où les chevelures sont comme animées par leur volonté propre. El (...)

Vanité Parasite représente un monde où les chevelures sont comme animées par leur volonté propre. Elles vivent tels des parasites sur le corps, jusqu'à prendre le pouvoir sur la vie de leurs hôtes, pour la réorganiser à leur avantage. Pour découvrir la série, c'est ici.

Julien Benard

La Visite

À chaque retour, elle semble m'appeler. C'est le soir, entre chien et loup. Alors je quitt (...)

À chaque retour, elle semble m'appeler. C'est le soir, entre chien et loup. Alors je quitte la maison. Je pars sur les sentiers... Découvrez la série en cliquant ici.

Page suivante