1 / 30
slider mode (30)sheet mode (30)fullscreen mode (30)

 

Jean-Christophe Milhet

Saint-Jacques, un quartier sous pression

→  commander un tirage papier

Perpignan, mars/avril 2020, le quartier Saint Jacques, classé comme un des plus pauvres de France, est fortement touché par la contamination de Coronavirus suite à une messe évangéliste prodiguée par un prêcheur ayant contracté le coronavirus. Pour l'ARS, c'est le quartier est devenu en quelques jours un "Cluster Communautaire"
Population pauvre, souffrant souvent d'obésité, d'asthme et de diabète, elle est fragilisée face à l'épidémie.
La communauté et le quartier ont été marqués depuis le début de l'épidémie par 10 décés et un nombre de contaminés en croissante évolution.
Ses habitants, vivant habituellement dans les rues de Saint Jacques, se confinent peu à peu, se cloitrant dans leurs habitations, ou ignorant les nouvelles règles, vivant entre psychose et dénis...
La mairie, l'ARS et la préfecture, à la suite de cette vague de propagation, décident d'instaurer un couvre feu sur la commune de 20h à 6h.
Dans le même temps, des associations de riverains, de santé ou encore le Secours Populaire s'active pour aider les plus faibles ou plus démunis.
-
Travail en cours.