Twitter Instagram Facebook Vimeo RSS
Recherche avancée  
account
 
 
Forgot your password ?

Sandra Fastre

Front of me

Clubbeuse, addict des soirées Toulousaines, je vivais autant la nuit que le jour. C'était une échapp (...)

Clubbeuse, addict des soirées Toulousaines, je vivais autant la nuit que le jour. C'était une échappatoire à mon quotidien diurne peu réjouissant.

Souvent confrontée aux regards insistants, sourires aiguisés, sous-entendus, jeux de séduction...J'ai commencé à prendre des photographies. J'avais envie d'inverser le rôle. Le regardeur, parfois l'intrus n'est plus forcément celui que l'on croit.

Ce travail démarré en 2010  a évolué au fil des périodes. Je  provoquais la rencontre et d'un petit échange, regard pétillant à l'appui, je proposais des portraits masculins dans les toilettes filles. Jusqu'à présent je n'ai eu aucun refus. Ils ont tous été volontaires et bons joueurs.



+ Lien sur la série

Chau-Cuong Lê

Sunflowers x China Blue

Projet personnel. Sous le soleil au zenith, les champs de tournesols se gorgent de lumière. Dans les (...)

Projet personnel. Sous le soleil au zenith, les champs de tournesols se gorgent de lumière. Dans les travées, la poussière s'élève, les enfants circulent entre les plants, disparaissent, se fondent dans le décor au hasard de leurs aventures... Monein - Béarn, France (Août 2016)



+Lien vers la série

Constance Decorde

Iqrit: going back home

"Golda Meir avait dit que la 3ème génération aurait tout oublié de la Nakba. Nous lui montrons qu'il (...)

"Golda Meir avait dit que la 3ème génération aurait tout oublié de la Nakba. Nous lui montrons qu'il n'en est rien". 

Iqrit est un village situé en Galilée dans le nord d'Israël, à la frontière du Liban. En 1948, ses 490 habitants, tous chrétiens catholiques, sont évacués par l'Etat d'Israël en raison d'opérations militaires, seulement pour 2 semaines, leur avaient promis les soldats ; mais finalement, ses habitants ne peuvent plus retourner chez eux, Iqrit ayant été déclarée zone militaire. En juillet 1951, la Cour Suprême de Justice d'Israël émet un arrêt historique donnant le droit aux habitants d'Iqrit de retourner chez eux. Le gouvernement israélien ignore cette décision, et le 24 décembre 1951, sous les yeux du « maire » du village, l'armée démolit entièrement le village, à l'exception de l'église et du cimetière, qui existent toujours à ce jour. Dans les années 1970, et suite à de nombreux recours en justice, l'Etat d'Israël autorise les déplacés à utiliser le cimetière d'Iqrit pour leurs funérailles, et l'église pour leurs offices religieux, mais toujours pas à rentrer chez eux. Aujourd'hui, la communauté d'Iqrit, descendants inclus, comptabilise environ 1 300 personnes. Ils vivent tous dans la région du nord d'Israël, ont la nationalité Israélienne, mais sont déterminés à revenir à Iqrit et à reconstruire leurs maisons. Ils continuent d'utiliser l'église pour les messes, les baptêmes et les mariages, ainsi que le cimetière pour les funérailles ; depuis 1995, des camps d'été pour les enfants sont organisés chaque année.

Ce reportage suit depuis le combat de la communauté d'Iqrit sur 3 générations pour revenir chez eux.



+ lien vers la série complète

Martin Bertrand

Cuba: Le Port de l'Espérance.

Puerto Esperanza est un petit village de Cuba. Son port a beaucoup servi aux cubains pour émigrer en (...)

Puerto Esperanza est un petit village de Cuba. Son port a beaucoup servi aux cubains pour émigrer en Floride. De ce fait, il est maintenant fermé aux pêcheurs inconnus du gardien. Malgré tout, le bonheur règne dans ce village.



+ Lien vers la série

Didier Bizet

la resurection de la petite mer d'Aral.

Dans le petit village de Tastubek situé à 90 km d?Aralsk, l'ancien port principal de la petite mer d (...)

Dans le petit village de Tastubek situé à 90 km d?Aralsk, l'ancien port principal de la petite mer d'Aral, les années soviétiques ont laissé quelques traces que personne n'oubliera. Mais depuis l?achèvement du barrage de Kokaral en 2005, puis avec l?arrivée du réseau électrique en 2009, la vie semble différente à Tastubek. Akerke et son mari Nurzhan, qui se sont installés il y a quelques années dans ce village, vivent désormais de la pêche dans cette région du Kazakhstan qui semblait totalement morte il y a encore quelques années. 



Lien vers la série.

Karen Assayag

Aïn Diab ou la source des loups.

Cette série documentaire présente l'évolution du Maroc sous le prisme du microcosme d'une plage popu (...)

Cette série documentaire présente l'évolution du Maroc sous le prisme du microcosme d'une plage populaire de la côte casablancaise. A travers des portraits et entretiens, ce sont les principaux problèmes auxquels le Maroc fait face qui ont été évoqués : montée de l'islamisme, chômage, couple, drogue, politique, etc. Il s'agit d'une photographie de la société marocaine actuelle, entre tradition et modernité, à l'heure où l'ouverture sur l'occident explose avec l'accès aux internets et aux chaînes satellitaires mais aussi où le PJD (parti islamiste) rempile pour 5 autres années conservatrices après sa réélection le 7 octobre 2016...



Cliquez ici pour voir la série.

Delphine Blast

Quinceañera

La "Quinceañera" ou "Fête des quinze ans" est une fête traditionnelle dans le monde latino-hispaniqu (...)

La "Quinceañera" ou "Fête des quinze ans" est une fête traditionnelle dans le monde latino-hispanique et marque le passage de l'enfance à la femme adulte pour la jeune fille qui fête ses quinze ans.



+ Lien vers la série

Karin Crona

IDF en RER

On peut découvrir des moments de vie singuliers et éphémères partout, si on se laisse porter par sa  (...)

On peut découvrir des moments de vie singuliers et éphémères partout, si on se laisse porter par sa curiosité. Voici une invitation au voyage en Ile de France par RER, à la porté de tous.



Lien vers la serie

Jean-Michel André

L'autre pays

En 2010, je commence à photographier l'intérieur des terres de la province d'Alicante en Espagne. Je (...)

En 2010, je commence à photographier l'intérieur des terres de la province d'Alicante en Espagne. Je parcours une carte étrange, dessinée par des rangées d'appartements vides, de rues sans nom, d'urbanizaciónes qui se dressent seules, dans un désert. Au milieu de squelettes de béton et de rouille, je fais comme l'archéologie à ciel ouvert d'un champ de bataille : celui de la spéculation immobilière.



+ Lien vers la série

Didier Bizet

15ème anniversaire du 9-11.

Le 11 septembre 2016 à New-York, les commémorations du 9-11.

Le 11 septembre 2016 à New-York, les commémorations du 9-11.



Lien vers la série

Martin Bertrand

La Havane passagère

A travers cette série, un instant de La Havane est figé, différent de la veille et du lendemain.
+  (...)

A travers cette série, un instant de La Havane est figé, différent de la veille et du lendemain.



+ Lien vers la série

Sandra Fastre

Une histoire s'écrit

A droite je regarde dans les plus beaux yeux A gauche entre les ailes aveugles de la peur
A dr (...)

A droite je regarde dans les plus beaux yeux A gauche entre les ailes aveugles de la peur

A droite à jour avec moi-même A gauche sans raison aux sources de la vie.

J'écoute tous les mots que j'ai su inspirer Et qui ne sont plus à personne

Je partage l'amour qui ne me connaît pas Et j'oublie le besoin d'aimer.

Mais je tourne la tête pour reprendre corps Pour nourrir le souci mortel d'être vivant ...

Paul Eluard-L'Amour La Poésie Gallimard ed. 2013



+ Lien vers la série

Nadège Mazars

Colombie: Vers le cessez-le-feu entre les FARC et le gouvernement

Guérilla, Armée et gouvernement s'engagent dans la construction de la paix sur le territoire colombi (...)

Guérilla, Armée et gouvernement s'engagent dans la construction de la paix sur le territoire colombien



+ Lien vers la série

Virginie Nguyen Hoang

L'ARC-EN-CIEL DE GAZA

Un quartier très coloré de Gaza...

Un quartier très coloré de Gaza...

Matthieu Marre

Dernier pas de danse

Dernier pas de danse est la photographie d'une rupture pressentie.

Dernier pas de danse est la photographie d'une rupture pressentie.



+ Lien vers la série

Martin Bertrand

Mont Mayon, l'homme face à un géant de la nature

L'histoire du Mont Mayon, le volcan le plus actif des Philippines, et des habitants vivant dans ses  (...)

L'histoire du Mont Mayon, le volcan le plus actif des Philippines, et des habitants vivant dans ses alentours qui subissent des évacuations forcées, ainsi que les contraintes d'une zone à risque.



+ Lien vers la série

Brice Portolano

Up there

Lorsqu'il se rend au bureau chaque matin, Alex rêve de montagne, de nature et de grands espaces. Mai (...)

Lorsqu'il se rend au bureau chaque matin, Alex rêve de montagne, de nature et de grands espaces. Mais c'est la région parisienne qu'il traverse chaque jour en voiture pour se rendre au travail et orsqu'un plan social lui offre une porte de sortie, il saute immédiatement sur l'occasion, quitte son travail et abandonne la région parisienne. Grâce à quelques économies, c'est dans les Alpes du Sud qu'il décide de démarrer une nouvelle vie.



+ Lien vers la série

Julie Hascoët

La Hora de la Verdad

On appelle la hora de la verdad (l'heure de vérité) la phase finale d'une corrida, le moment de la m (...)

On appelle la hora de la verdad (l'heure de vérité) la phase finale d'une corrida, le moment de la mise à mort où le torero s'apprête à asséner le coup d'épée fatal dans le garrot de l'animal, tout en le perdant de vue. C'est le moment où tout peut advenir, l'instant silencieux du danger.



+ Lien vers la série

Adelap

Pour Jacques

Une épreuve à choix multiple de chemins, de lieux de passage, de sentiers. De ceux que l'on tra (...)

Une épreuve à choix multiple de chemins, de lieux de passage, de sentiers. De ceux que l'on traverse, de ceux que l'on se dessine. Il y a ces différentes pistes que l'on tisse. Il y a ces impétueuses quêtes qui nous obligent à sortir de la zone. 

Une épreuve à choix multiple de ces inextricables besoins de franchir des frontières. 

Où il y a l'impétueuse influence de l'autre. 

Où il y a la fébrile mélancolie, la dévorante appartenance et la ravissante réalité.

L'angoisse, le nécessaire, la maîtrise, le glaçant, le désamour, la passion, la comédie, le délicat, la possession. Il y a.

De tous ces chemins, de tous ces états de lieux, de tous ces détournements, il y a l'épreuve à choix multiple de la voie que l'on choisit.

Lien vers la série

Karen Assayag

Aïn Diab, rencontres sur la côte casablancaise.

Au Maroc, la jeunesse se retrouve quotidiennement sur la plage de Aïn Diab à Casablanca pour jouer a (...)

Au Maroc, la jeunesse se retrouve quotidiennement sur la plage de Aïn Diab à Casablanca pour jouer au foot, surfer, méditer, monter à cheval, se baigner ou courir, entre amis ou entre parfaits inconnus. Une immersion dans le Casablanca bon enfant, loin des préoccupations quotidiennes liées au chômage ou à la menace islamiste...



Lien vers la série

Isabelle Waternaux

Eric Cantonna

Photographie extraite de la série de portraits d'Isabelle Waternaux.

Photographie extraite de la série de portraits d'Isabelle Waternaux.



+ Lien vers l'espace d'Isabelle Waternaux

Loic Lautard

Hystérésis

Des personnes âgées, qui portent de la nourriture à leur bouche, un mouvement qu'ils ont répétés des (...)

Des personnes âgées, qui portent de la nourriture à leur bouche, un mouvement qu'ils ont répétés des milliers de fois pour rester en vie.

A l'instant précis où la nourriture entre dans la bouche les yeux se perdent dans le vide, le plaisir semble absent, la lassitude d'une nécessité, la « mort » s'installe alors dans le corps pour une fraction de seconde.



+ Lien vers la série

POM : La Photocopieuse

Librement inspiré de la série photo du même nom, le photofilm La Photocopieuse nous plonge quelque p (...)

Librement inspiré de la série photo du même nom, le photofilm La Photocopieuse nous plonge quelque part entre le ventre de la machine et le bain révélateur du laboratoire...



+ Lien vers la POM

This is

This is est une série sans limites géographiques, fidèle à ma démarche de promeneur et d'observateur (...)

This is est une série sans limites géographiques, fidèle à ma démarche de promeneur et d'observateur. Mon regard se pose cette fois sur les surfaces, les lumières, les textures et la matière. Série en cours.



+ Lien vers la série

Page précédente   Page suivante