+33 (0)6 07 60 88 27

m.genon[at]gmail.com

bio en


Attaché à l'actualité locale et à ses enjeux humains, j'ai collaboré depuis son premier numéro au magazine Le 13 du Mois, un magazine dédié au 13e arrondissement de Paris, avant de participer au printemps 2016 au lancement de Soixante-Quinze , "le mensuel des curieux de Paris".
A travers une approche essentiellement tournée vers la photographie de reportage et le portrait, je m'efforce de reconsidérer notre quotidien, ses acteurs, d'en questionner ses banalités et d'en casser ses préjugés.

Je vis et travaille entre Paris et l'ouest de la France.

Mathieu Génon est membre du studio Hans Lucas depuis septembre 2016. 

During his collaboration as head of photography department for various French publications (Le 13 du Mois , a local magazine portraying the 13th arrondissement of Paris, and Soixante-Quinze, a magazine about the hidden Paris)  French photographer Mathieu Genon has set out to capture the faces and voices of locals topics. The resulting portraits and reportages, shot on the streets or studios, reveal the side of a daily dimension so often misrepresented and which faces the city life without any bias. 

Always looking for more ways to represent current social issues, Mathieu Genon's work navigates between social photojournalism and portraiture . He grew up in Angers but completed his photography studies in Paris. He is also a member of Hans Lucas Studio since september 2016.

Mathieu Génon

Based in Paris (France)

portfoliosee archive

Musiciens du métro

Bravant l'indifférence des voyageurs pressés, ces musiciens font partie du décor du sous-sol parisien.

Maraude avec la Mobil'douche

L'initiative a fait le tour des médias entre 2012 et aujourd'hui. La mobil'douche, ce camping-car qui sillonne un petit périmètre sud-parisien pour proposer des (...)

Six pieds sous terre

Le rendez-vous est donné à 6h30 à Maisons-Alfort, sur la base de vie des égoutiers, le centre Mesly. Une fois l'ordre de mission reçu et la destination connue,  (...)

Les zinzins du zinc

Les nuages sont menaçants, quelques gouttes de pluie tentent de gâcher le spectacle. Mais ça ne marche pas. Le panorama est époustouflant. A perte de vue, les t (...)

Un resto pour la route 

Ca ressemble à quoi, la vie d'un routier, une fois le volant lâché et le frein à main serré A une pause au Coq chantant. Au nord de Paris, entre Roissy et la f (...)

Une journée avec les petits rats

Entre leçon de maths et cours de danse classique, la vie des élèves de l?École de danse de l?Opéra national de Paris, basée à Nanterre depuis trente ans, est ré (...)

Carnaval des enfants au Meurice. Paris, 2018.

Marathon de Paris, 2017.

41e marathon de Paris, dimanche 9 avril 2017.

Une soirée dans les catacombes

Légende urbaine ou réalité du Paris underground, cela faisait longtemps qu'on nous parlait de la fête d'Halloween dans les catacombes du 13e. Il fallait nous re (...)

Les déesses de la fesse.

Au Théâtre, près de Saint-Michel (6e), danseuses, mannequins ou étudiantes se livrent à des spectacles d?effeuillage diablement pulpeux. Les hommes adorent, mai (...)

Colleurs d'affiches du candidat François Asselineau.

François Asselineau fait campagne sur la sortie de l'UE. Peu médiatisé, un brin loufoque et conspirationniste, il compte sur l'affichage pour se faire entendre.

Prison de la santé avant sa destruction - Novembre 2014