1 / 29
slider modesheet modefullscreen mode

 

Jonathan Philippe Lévy

LE GRAND ORIENT DE FRANCE EN HOMMAGE AUX MARTYRS DE LA COMMUNE DE PARIS, 1ER MAI 2019

LE GRAND ORIENT DE FRANCE EN HOMMAGE AUX MARTYRS DE LA COMMUNE DE PARIS, MAY 1ST 2019

→  commander un tirage papier
EN | FR

Le 1er Mai 2019, comme tous les ans, a été organisé par le Grand Orient de France le Rassemblement pour la République, pour la défense de la Laïcité et en hommage aux Martyrs de la Commune de Paris. De nombreuses Obédiences amies ainsi que de très nombreuses Loges y étaient représentées.
Le parcours au sein du Père Lachaise a rendu hommage à différentes personnalités, Maçonnes et profanes, dont Hippolyte Carnot, François-Vincent Raspail, Louis-Antoine Garnier-Pagès, Camille Pelletan, Tignous et Nelly Roussel.
Enfin, comme tous les ans, le cortège s'est arrêté devant le Mur des Fédérés pour rendre hommage aux communardes et communards qui ont payé de leur vie leur engagement.
Au son des chants Maçonniques ou non, chaque hommage fut ponctué d'un discours. Symbolliquement (ou non), trois discours furent prononcés devant le Mur des Fédérés.
Il s'agit de l'un des très rares moments ou les membres des Loges portent leurs décors en dehors de leurs Temples.

On May 1, 2019, as every year, the "Rassemblement pour la République, pour la défense de la Laïcité et en hommage aux Martyrs de la Commune de Paris", was held, organized by the Grand Orient de France. Many friendly Obediences as well as many Lodges were represented there.
The journey within Père Lachaise paid tribute to various personalities, Masons and laymen, including Hippolyte Carnot, François-Vincent Raspail, Louis-Antoine Garnier-Pagès, Camille Pelletan, Tignous and Nelly Roussel.
Finally, as every year, the procession stopped in front of the Mur des Fédérés to pay tribute to the men and women who paid with their lives for their commitment.
To the sound of Masonic and secular songs, each tribute was punctuated by a speech. Symbolically (or not), three speeches were delivered in front of the Mur des Fédérés.
This is one of the very rare moments when members of the Lodges wear their sets outside their Temples.