1 / 20
slider (20)contact planche (20)fullscreen (20)

 

Jean-Marc Barrère

Samatan, premier marché au gras et aux volailles vivantes depuis le début du reconfinement.

Samatan, the first market since the beginning of the second lockdown.

→  commander un tirage papier
EN | FR

Samatan dans le Gers est connu pour son marché au gras et aux volailles vivantes. Particuliers, professionnels et touristes viennent de loin pour acheter foies gras et carcasses de cannard et d'oie. En cette période de l'année, c'est habituellement la bousculade à l'ouverture du marché, les foies et les carcasses s'arrachent. Sauf que cette année, ce deuxième cofinement a changé la donne. Pour ce premier marché depuis le début du reconfinement, les touristes n'ont pas pu pas venir, les restaurateurs ont leur restaurant fermé, les particuliers ont eu peur d'être verbalisés par les gendarmes. Résultat, un marché avec très peu de clients, des éleveurs demoralisés et beaucoup d'invendus.

Samatan in the Gers is known for its market. Private individuals, professionals and tourists come from far and wide to buy foies gras and duck and goose carcasses. At this time of the year, it is usually a rush at the opening of the market, the foies gras and the carcasses are torn off. Except that this year, this second lockdown has changed the situation. For this first market since the beginning of the lockdown, tourists have not been able to come, restaurant owners have their restaurants closed, and private individuals have been afraid of being fined by the gendarmes.The result is a market with very few customers, demoralised farmers and many unsold goods.