1 / 25
slider modesheet modefullscreen mode

 

Yann Levy

Les commémoration des 45 ans du Bloody Sunday.

→  commander un tirage papier
EN | FR

Le 30 janvier 1972, 15000 personnes manifestent pacifiquement. La marche est organisée par le mouvement irlandais pour les droits civiques (N.I.C.R.A.) est mortellement réprimée par une unité de parachutistes britaniques. Ce massacre mettra un terme définif au mouvement pacifiste nord irlandais et plongera le pays dans plus de 30 ans de guerre civile. En 2010 grace à la volonté d'une poignée de militants, une nouvelle enquête aboutie et innoncente les 14 victimes accusées de violences. Les militaires n'ont cependant toujours pas été mis en examen. Depuis des commémorations ont lieu chaque année. Les familles des victimes organisent de leur côté un rassemblement autour du mémorial. Des organisations politiques organisent quant à elles une marche sur le parcours de la manifestation originelle de Creggan Shop au Free Derry Corner. 

On 30 January 1972 a peaceful demonstration organized by the Irish Civil Rights Movement (N.I.C.R.A.) of 15,000 people was fatally suppressed by a British paratrooper unit. This massacre will put an end to the Northern Irish peace movement and plunge the country into more than 30 years of civil war. In 2010, thanks to the will of a handful of activists, a new and thorough investigation of the 14 victims accused of violence. The military, however, has not yet been charged. Since commemorations are held every year. The families of the victims organize a rally around the memorial. Political organizations organizing a march on the course of the original manifestation of Creggan Shop at the Free Derry Corner.